Retour à domicile


Réinsertion familiale

Votre retour à la maison ne nécessite aucune mesure particulière de désinfection. Une hygiène élémentaire (ne pas partager sa brosse à dents avec quiconque de la famille) et le bon sens (éloigner les personnes et les animaux malades, ne pas entamer des travaux de rénovation) sont les seules mesures de lutte utiles contre les infections.

De retour à la maison, vous voilà progressivement confronté à une série de réalités qui avaient été mises à l'écart pendant votre hospitalisation. Le plaisir de ce retour en famille n'enlève pas toute inquiétude quant à votre avenir. Vous gardez une certaine peur du futur qui, à tort, vous empêche de faire des projets à long terme. Vous vous sentez souvent plus nerveux, plus irritable que précédemment. Ceci est lié non seulement à votre angoisse latente, mais aussi aux médicaments que vous prenez. Vos réactions un peu vives modifieront les relations affectives dans la famille et avec vos amis. Quelques-uns ne le comprendront pas et s'éloigneront de vous.

Votre retour à une vie physique active sera facilité si vous vous intégrez à un programme de reconditionnement physique. Ceci impose des déplacements (3 fois par semaine) et vous obligera très rapidement à une autonomie de déplacement.

Vous reprendrez progressivement une place normale dans la famille. Vous l'étonnerez éventuellement par votre dynamisme, vous voulez saisir la vie à bras-le-corps, vous attribuez une autre valeur aux événements de la vie... et parfois, vous aurez à affronter une certaine réticence. Votre famille peut avoir des difficultés à renoncer au comportement protecteur qu'elle avait progressivement adopté pendant votre longue maladie. Elle aussi se pose des questions quant à votre avenir et hésite à faire des projets à long terme. Une aide psychologique transitoire peut s'avérer nécessaire.

Certain(e)s d'entre-vous souffriront des changements physiques qu'entraînent parfois les médicaments: acné, pousse de poils intempestive et gonflement du visage peu apprécié par les dames, augmentation importante du poids. Des soins esthétiques peuvent partiellement résoudre le problème de pilosité chez les dames tandis que le gonflement du visage se réduira avec la réduction de prise de cortisone. La prise de poids impose restriction de boissons et de nourritures souvent mal ressentie. Sans une sérieuse motivation soutenue par la famille, la prise de poids sera inéluctable.

Beaucoup d'entre-vous souhaitent un maximum d'informations concernant "leur donneur". Légalement, le don d'organes est anonyme. Pas question donc d'obtenir la moindre information quant à l'identité du donneur. Cela étant dit, certains souhaitent connaître l'âge, le sexe, la région ou le pays de provenance de leur donneur. Cette curiosité est bien naturelle. Néanmoins, l'expérience montre que ces détails n'aident aucunement à l'intégration de l'organe implanté. Vous devez accepter cet organe, l'adopter tel quel, comme un bien précieux.


Dernières modifications : 5 mars 2014