Transplantation
et suivi en unité de soins intensifs


Prélèvement du greffon

Le coeur est prélevé dans sa totalité par section relativement éloignée de leurs origines, des veines caves et pulmonaires, de l'artère pulmonaire et de l'aorte. Le chirurgien ligaturera la veine cave supérieure relativement haut (2 cm) de façon à ne pas léser le nœud sinusal qui assurera le rythme cardiaque après implantation du coeur chez le receveur.

Le bloc coeur-poumons est prélevé dans sa totalité par section éloignée de leurs origines des veines caves supérieure et inférieure, de l’aorte et de la trachée.

Le poumon est prélevé dans sa totalité par section de l’artère pulmonaire au niveau de sa bifurcation, de la bronche souche au niveau de la caréna et découpe d’une collerette d’oreillette gauche entourant les veines pulmonaires.

Le greffon prélevé est immédiatement rincé dans une solution saline glaciale pendant plus ou moins 10 minutes pour assurer une hypothermie, la plus homogène possible, de toute sa masse. Le greffon est alors placé dans un conteneur où il baigne dans une solution saline glacée durant le transport. Ce transport sera aussi court que possible (idéalement de quelques minutes si le prélèvement a eu lieu dans une salle d'opération voisine) et en tout état de cause inférieur à 4 à 6 heures.


Dernières modifications : 26 février 2014