Conseils diététiques


Restriction en sel

L’apport alimentaire de sodium (sel) doit être réduit chez le transplanté essentiellement à cause de la prednisone responsable d’une rétention de sodium et d’eau. Seuls, les transplantés pulmonaires sur mucoviscidose ne sont pas concernés par la restriction en sel dans l'alimentation.

Cette rétention d’eau contribue à l’hypertension pulmonaire et provoque une surcharge liquidienne responsable d’un surcroît de travail cardiaque. Qui plus est, une accumulation de liquide au niveau des chevilles ou dans le ventre (ascite) sera rapidement inconfortable.

On peut contrôler cette accumulation de liquide en utilisant les diurétiques. Néanmoins, à force de surcharger votre organisme en sel, votre corps retient l’eau et de ce fait, les diurétiques seront moins efficaces.

Une alimentation pauvre en sel consiste à supprimer le sel de cuisine lors de la préparation des repas et de ne pas en rajouter à table. Cette alimentation n’est pas sans goût elle permet de retrouver le goût naturel des aliments, malheureusement masqué jusque là par un excès de sel.

Pour améliorer la qualité gustative de votre alimentation, pensez à utiliser des condiments (herbes aromatiques ou épices) et des modes de cuisson qui préservent la saveur naturelle des aliments.

Conseils utiles

Lors de vos achats, il est important de bien lire la liste des ingrédients sur l’emballage des aliments. Sel, Sodium, Na, Nacl sont des notations qui indiquent la présence de sel.

Il faut éviter les aliments riches en sel tels que : les charcuteries, les fromages, les conserves en boîtes et en pots, les plats préparés du commerce les chips, les biscuits pour apéritifs, les fruits secs salés (arachides, pistaches), les bouillons, les mollusques, les crustacés et certaines eaux minérales (Badoit, Vichy, Apollinaris, Dunaris, Heilwasser).

Condiments

Nous sommes habitués à (trop) saler nos aliments.
Le passage au régime sans sel est peut-être plus facilement supporté si l'on substitue à la saveur du sel d'autres saveurs que peuvent apporter les herbes aromatiques et les épices.

Ceux-ci offrent beaucoup de variétés de saveur à découvrir.

Les herbes aromatiques

Celles-ci peuvent être utilisées fraîchement cueillies, séchées ou en poudre.

Les épices

Celles-ci sont souvent d’origine tropicale, s’emploient séchées ou en poudre.

Attention ! Elles sont plus irritantes pour l’estomac.

top

Modes de cuissons qui préservent la saveur des aliments

Cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur convient parfaitement pour les viandes blanches, les pommes de terre, les légumes et certains poissons dont la chair reste ferme.

Cuisson à l’étouffée : placez la cocotte en fonte sur une flamme minuscule. La vapeur se condense et retombe dans le fond. Ne soulevez pas trop souvent le couvercle. Pour la cuisson des légumes, coupez-les en rondelles ou en petits dés et placez-les dans le fond de la cocotte. Ajoutez de l’ail, de l’oignon, du thym, du poivre, du laurier selon votre goût.

Cuisson au four

Préchauffez le four ± 10 minutes avant le début de la cuisson. Les aliments se prêtant le mieux à ce mode de cuisson, sont les viandes, les volailles, les gibiers et gros poissons. Badigeonnez le morceau à rôtir d’un peu de matière grasse et recouvrez-le d’épices selon votre goût. Dès que la surface est saisie et a pris une coloration dorée, protégez-la avec une feuille d’aluminium.

Cuisson en papillote

C’est une cuisson qui peut se faire au four ou sur un barbecue. Ajoutez des fines herbes, épices et enfermez l’aliment dans une feuille d’aluminium.

Grillade

La pièce à griller doit être très légèrement huilée et peut être badigeonnée d’ail, d’herbes de Provence, de fines herbes... Les morceaux de viandes ou de poissons peuvent être enfilés en brochettes avec des tomates, poivrons, oignons, feuilles de menthe ou de laurier, ou des morceaux de fruits (ananas, bananes, etc.).

Cuisson au court-bouillon

Le court-bouillon peut être assaisonné de thym, laurier, poivre, persil, fenouil, oignon, ail, carottes, citron, vinaigre, ces deux derniers conviennent très bien pour le poisson.

Cuisson au micro-ondes

Le four à micro-ondes permet de cuire rapidement et simplement sans adjonction de sel.


Dernières modifications : 6 mars 2014